"La première « implant party » française a été organisée à Paris dans le cadre de l’opération Futur en Seine à La Gaîté Lyrique. Le concept, se faire implanter une puce sous la peau pour différentes applications du quotidien."

http://www.begeek.fr/les-implant-party-debarquent-a-paris-172890

 

Commentaire : encore une stratégie de conditionnement bien ficelée. En touchant un milieu branché techno, associé au coté "fun" et "ludique", cette démarche vise à faire intégrer psychologiquement une frange de la société, l'acte de se faire implanter une puce sous sa peau, pour permettre de bénéficier de toutes sortes de services et de se prétendre ainsi en avance par rapport à ses contemporains. La méthode est vieille puisqu'elle a déjà été utilisée en 2004 dans un club discothèque en Espagne, ou des personnes se faisaient implanter une puce électronique, tout cela dans une ambiance festive et musicale. La manipulation est grossière pour conditionner les foules et les habituer gentiment au totalitarisme.

 

Une puce sous la peau
François MUSSEAU 3 juillet 2004 à 01:20


"Plus besoin d'argent pour payer vos consommations dans cette boîte de Barcelone. Une puce greffée dans votre bras fera l'affaire... En attendant d'être appelée à d'autres usages"

http://www.liberation.fr/week-end/2004/07/03/une-puce-sous-la-peau_485360

 

Dance the night away with an implantable microchip

https://www.youtube.com/watch?v=p3Ql_-bpytA